La rentrée

Message Bookmarked
Bookmark Removed

Je déteste l'été : la chaleur, la humidité, la verdure. Mais bien sûr j'apprécie les vacances. Hélas, la rentrée arrive. En France la rentrée est un événement sans pareil. Bien sûr les cours recommencent, mais aussi, la politique, la vie culturelle. C'est un vrai printemps, un centre d'activité, qui exige l'attention de tout le monde. Je ne connais pas un parallèle ailleurs.

L'assie (Euler), Friday, 30 August 2019 15:34 (three weeks ago) link

À l'inverse de toi, j'adore l'été et je conchie la rentrée. Elle m'a toujours semblé factice et tacitement directive, cette effervescence, comme s'il fallait que tout le monde dépense l'énergie emmagasinée pendant les vacances en même temps. Je n'ai rien contre la rentrée au sens purement scolaire du terme, par contre.

pomenitul, Saturday, 31 August 2019 08:17 (two weeks ago) link

j'ai grandi au Sud des États-Unis où les étés sont criminels, et avant de déménager en France j'habitais au « midwest », envahi de mauvaises herbes.

Moi, j'ai l'opinion de Baudelaire :

Mon cher Desnoyers, vous me demandez des vers pour votre petit volume, des vers sur la Nature, n’est-ce pas ? sur les bois, les grands chênes, la verdure, les insectes, — le soleil, sans doute ? Mais vous savez bien que je suis incapable de m’attendrir sur les végétaux, et que mon âme est rebelle à cette singulière Religion nouvelle, qui aura toujours, ce me semble, pour tout être spirituel je ne sais quoi de shocking. Je ne croirai jamais que l’âme des Dieux habite dans les plantes, et, quand même elle y habiterait, je m’en soucierais médiocrement, et considérerais la mienne comme d’un bien plus haut prix que celle des légumes sanctifiés. J’ai même toujours pensé qu’il y avait dans la Nature, florissante et rajeunie, quelque chose d’affligeant, de dur, de cruel, — un je ne sais quoi qui frise l’impudence.

L'assie (Euler), Saturday, 31 August 2019 08:32 (two weeks ago) link

N'empêche, c'est tout de même lui, l'auteur des « Correspondances » (« La Nature est un temple où de vivants piliers… »). Et la cruelle « impudence » qu'il attribue au monde naturel avait tout pour plaire au maso qu'il fut…

pomenitul, Saturday, 31 August 2019 08:57 (two weeks ago) link

J'avais banni de ces spectacles
Le végétal irrégulier,

Et, peintre fier de mon genie
Je savourais dans mon tableau
L'enivrante monotonie
Du métal, du marbre et de l'eau.

L'assie (Euler), Saturday, 31 August 2019 09:27 (two weeks ago) link

La rentrée est maintenant arrivée pour moi. (Bien sûr, c'est probablement pas si mémorable que la rentrée française mais c'est certainement un changement après l'été.) J'enseigne chaque jour de la semaine maintenant. J'ai des nouveaux élèves francophones; je pense que j'ai amélioré un peu mon français bien que chui aussi plus conscient de mes fautes. (Je pense que ça m'aide un peu, poster et clavarder plus souvent en français en ligne, en vérité!) C'est une des choses qui rend le boulot plus intéressant. (Un petit Franco-Ontarien m'a demandé si je connais l'anglais, ce que j'ai pris comme un genre de compliment!)

On commence aussi à annoncer les postes académiques pour l'année prochaine. Je sais que c'est probablement qqch que je dois faire mais, franchement, à l'exception d'une opportunité, j'ai pas autant d'enthousiasme pour rentrer dans ce marché de travail misérable.

All along there is the sound of feedback (Sund4r), Sunday, 8 September 2019 01:07 (one week ago) link

Il y a des jours où j'ai très hâte de parvenir au point où l'on me poussera gentiment vers la porte de sortie, tant la recherche d'emploi en milieu universitaire est d'un déprimant… Ton manque d'appétence pour les candidatures est tout à fait légitime.

pomenitul, Sunday, 8 September 2019 16:19 (one week ago) link

Y a-t-il autre chose que tu pourrais faire, comme << plan B >> ? Malheureusement, c'est difficile d'être trop encourageant.:(

All along there is the sound of feedback (Sund4r), Wednesday, 11 September 2019 19:32 (one week ago) link

Désolé, je viens seulement de voir ton message.

Je pourrais éventuellement briguer un poste au Cégep (pour ceux qui ne connaissent pas le système d'éducation québécois, c'est une étape intermédiaire entre l'école secondaire et l'université, de 17 à 19 ans en moyenne), mais on risque de me reprocher d'avoir consacré plus de temps à la recherche qu'à l'enseignement, même si j'ai déjà bossé comme chargé de cours à plusieurs reprises. Du reste, les appels à candidature sont très rares dans ce milieu et il vaut mieux connaître quelqu'un en interne si l'on veut avoir ne serait-ce que l'ombre d'une chance. Pour l'instant, un deuxième postdoc semble probable, soit au Québec, soit en Angleterre. On verra bien…

pomenitul, Saturday, 14 September 2019 11:04 (six days ago) link

Ah, je pensais que ça serait un emploi de rêve d'être un prof au Cégep mais, oui, je ne verrais jamais des appels de candidature. Il semble que c'est même pire que le marché du travail universitaire !

All along there is the sound of feedback (Sund4r), Saturday, 14 September 2019 18:05 (six days ago) link

Si j'étais toi, je tenterais le coup quand même, à titre spontané. On ne sait franchement jamais, d'autant plus que la convention collective est sur le point d'être renégociée…

pomenitul, Saturday, 14 September 2019 18:21 (six days ago) link

T'as probablement raison.

All along there is the sound of feedback (Sund4r), Sunday, 15 September 2019 22:57 (five days ago) link


You must be logged in to post. Please either login here, or if you are not registered, you may register here.