Nous voilà enfin débarrassés de tous ces amateurs

Message Bookmarked
Bookmark Removed

Je parle de ceux et celles qui aiment tout, bien entendu.

pomenitul, Tuesday, 16 July 2019 20:23 (one year ago) link

oh non cest trop

phil neville jacket (darraghmac), Tuesday, 16 July 2019 20:37 (one year ago) link

Lol (quel est l'acronyme français pour LOL?). Tu as réussi à accomplir ce que peu ont accompli ici: un nouveau borad! Félicitations!

C'est l'endroit idéal pour demander: Qu'est-il arrivé à Alizée?!

Le Bateau Ivre, Tuesday, 16 July 2019 20:39 (one year ago) link

Ben ouais !

All along there is the sound of feedback (Sund4r), Tuesday, 16 July 2019 20:40 (one year ago) link

C’est quoi ce bordel?

Ask Heavy Manners (James Redd and the Blecchs), Tuesday, 16 July 2019 20:40 (one year ago) link

Merci, LBI !

« lol » est tout à fait acceptable puisque l'anglais (la langue, s'entend) fourre son nez partout, mais je dirais que « mdr » est l'équivalent le plus répandu.

Quant à Alizée, je n'ai pas trop suivi son évolution (pour peu qu'il s'agisse du terme adéquat). Ses formes trémoussantes sont parfois ressuscitées par des redditeurs américains qui s'extasient sur la permissivité – réelle ou fantasmée – de la culture française.

pomenitul, Tuesday, 16 July 2019 20:46 (one year ago) link

J'en profite pour poser une question…

Pour ceux et celles dont le français n'est pas la langue maternelle, comment l'avez-vous appris ?

pomenitul, Tuesday, 16 July 2019 20:48 (one year ago) link

un danger pour moi est que ma parole « en ligne » est assez soutenue parce que je travaille en français mais par contre on discute chez moi comme bande de cons (nous apprenions le langue à côté du 93 et ensuite Marseille) donc il faudra éviter ici les gros mots les plus gros de notre vie quotidienne (autrement j’aurais dit que tout le monde puisse s’enculer etc)

L'assie (Euler), Tuesday, 16 July 2019 21:03 (one year ago) link

En école, mais seulement à un niveau assez faible. Je regrette que je ne l'ai pas pratiqué pendant des années après.

jmm, Tuesday, 16 July 2019 21:05 (one year ago) link

Tu n'as rien à craindre, nous sommes tous des fils et des filles de pute ici. C'est pour ça qu'on déteste tout.

xp

pomenitul, Tuesday, 16 July 2019 21:07 (one year ago) link

J'étais inscrit au programme d'immersion en français à l'école secondaire. J'ai utilisé le français un peu quand je faisais un emploi d'été à Hull et pis au Musée des beaux arts du Canada. Après mon baccalauréat, j'habitais à Montréal pour une année. Maintenant, je suis revenu à Ottawa: j'enseigne des cours de guitare dans les deux langues officiels et je joue des fois avec des musiciens francophones. Donc, j'essaie très fort de pratiquer. Je prends aussi des cours de français avancés avec un enseignant. Il y a plus d'opportunités dans ce pays si on peut parler le français mieux que la plupart des anglophones.

All along there is the sound of feedback (Sund4r), Tuesday, 16 July 2019 21:08 (one year ago) link

Eh bien, c'est l'occasion idéale de s'y remettre, jmm ! On est là pour ça. Et puis c'est pratique d'avoir une langue supplémentaire pour casser du sucre sur le dos de nos congénères d'ILX.

xp

pomenitul, Tuesday, 16 July 2019 21:10 (one year ago) link

en fait j’ai appris le français en utilisant Duolingo ! je n’ai jamais pris un cours en école ; par contre j’ai étudié l’espagnol parce c’est le lange de mon père. mais j’habitais en France pendant mes études numériques, donc l’entraînement était relativement facile

L'assie (Euler), Tuesday, 16 July 2019 21:13 (one year ago) link

(Après Montréal, j'habitais pour plusieurs années dans des villes très anglophones, donc j'ai oublié un peu. Quand j'habitais à Regina, je faisais un emploi temporaire. Un francophone nous a appelé au téléphone et j'ai répondu en français: le directeur m'a offert un emploi permanent à temps plein presque immédiatement !) xps

All along there is the sound of feedback (Sund4r), Tuesday, 16 July 2019 21:15 (one year ago) link

Je suis ravi de l'apprendre, Sund4r. Je n'ai jamais vécu à Ottawa ou dans les environs, mais je présume que les occasions de travailler en français sont légion là-bas. En tout cas, depuis que j'habite en Angleterre, ça me manque beaucoup de ne pas pouvoir « vivre » en français, même si je le parle au quotidien avec ma femme.

Soit dit en passant, je me permets une petite précision pour les non-Canadiens : au Québec, le baccalauréat désigne la licence.

pomenitul, Tuesday, 16 July 2019 21:18 (one year ago) link

casser du sucre sur le dos de nos congénères d'ILX.

Quand nous voyagions en Inde comme adolescents, moi et ma sœur parlions en français quand nous voulions pas que personne nous comprenait.

All along there is the sound of feedback (Sund4r), Tuesday, 16 July 2019 21:19 (one year ago) link

lol, c'est effectivement assez pratique !

Ça fait des années que j'essaie de convaincre ma femme d'apprendre le roumain pour qu'on puisse faire la même chose en France et au Québec.

pomenitul, Tuesday, 16 July 2019 21:21 (one year ago) link

Euler, je crois que c'est une bonne entrée en matière : Duolingo, suivi d'une véritable immersion linguistique en France, où l'on a moins de chances de se rabattre sur l'anglais (c'est malheureusement le problème à Montréal, où beaucoup d'anglophones s'imaginent qu'ils deviendront bilingues au terme de leur séjour).

pomenitul, Tuesday, 16 July 2019 21:23 (one year ago) link

Je prends aussi des cours de français avancés avec un enseignant.

Je devrais faire cela. En Ottawa je trouve que j'ai beaucoup d'occasions d'entendre le français, mais si on est timide comme moi, c'est assez simple d'éviter le parler.

jmm, Tuesday, 16 July 2019 21:29 (one year ago) link

je parle le français grâce à - à cause de? - ma femme, et aussi parce-ce que mes garçons se parlent et je voudrais bien ce qu'ils disent

j'essai d'écouter les podcasts français, surtout ceux de Radio France - Les Pieds Sur Terre, par exemple - mais pour la plupart ils sont trop vites pour moi :(

Li'l Brexit (Tracer Hand), Tuesday, 16 July 2019 21:29 (one year ago) link

je vous recommande « le journal en français facile »

||||||||, Tuesday, 16 July 2019 21:34 (one year ago) link

Oui, t'as raison qu'il ya beaucoup d'occasions de travailler en français ici mail il faut faire un effort si on est un anglophone et on veut devenir plus bilingue. Pendant l'année scolaire, j'ai du enseigner des cours dans des écoles francophones : c'était bon parce que les gens ne sont pas supposés parler en anglais même si quelqu'un a un accent ou s'il est un peu maladroit ! 3xp

All along there is the sound of feedback (Sund4r), Tuesday, 16 July 2019 21:34 (one year ago) link

pour éviter la timidité quand j’arrivais à Marseille il y a 5 ans j’ai choisi d’intervenir aux colloques en français ; il s’agissait de forcer l’entraînement.

L'assie (Euler), Tuesday, 16 July 2019 21:35 (one year ago) link

cimer, .|.|.|.|.|.|.|.|.|.|. ! :)

Li'l Brexit (Tracer Hand), Tuesday, 16 July 2019 21:36 (one year ago) link

*mais xps

Mon dernier publication était un réponse à pomenitul, pas jmm. Jmm, je peux te donner le numéro de mon enseignant; nous pouvons aussi parler en français si tu veux !

All along there is the sound of feedback (Sund4r), Tuesday, 16 July 2019 21:38 (one year ago) link

Le plus difficile avec les langues étrangères, c'est le sentiment d'imposture. Et le meilleur moyen de le surmonter, à mon avis, c'est de se dire : « dorénavant, je serai Français (ou Québécois ou Belge ou…, etc.) ». Pourquoi pas, après tout ? Si on est prêt à monter sur scène et à larguer les amarres, ça marche plutôt bien.

pomenitul, Tuesday, 16 July 2019 21:40 (one year ago) link

quand je vais au marché et un vendeur me dit « votre accent, c’est un peu étrange, vous êtes belge ? », je me réjouis, j’ai réussi...même si les français pensent moche l’accent belge :/

L'assie (Euler), Tuesday, 16 July 2019 21:52 (one year ago) link

Cela dit, elle me fait doucement rigoler, la notion selon laquelle il serait possible de s'exprimer « sans accent » (en gros : avec l'accent français standard). C'est comme si la sociolinguistique n'avait jamais existé.

pomenitul, Tuesday, 16 July 2019 21:59 (one year ago) link

jusqu’ici mon but est d’être écouté pas comme américain, mais comme francophone, même si bête 😜

L'assie (Euler), Tuesday, 16 July 2019 22:06 (one year ago) link

J'ai appris le Français à l'école, un petit peu. Après, j'ai dérivé dans la poésie (Baudelaire, Rimbaud, Apollinaire, Eluard, etc. Nom d'utilisateur etc). Je suis surtout "autodidacte" même si "autodidacte" est totalement imparfaite et molle. Je l'ai utilisé pendant les vacances, mais je ne sens pas vraiment à l'aise en Français. Écrire est toujours plus facile que de parler pour moi. Sois gentil avec mes erreurs :)

Le Bateau Ivre, Tuesday, 16 July 2019 22:23 (one year ago) link

Et toi, pomenitul ? Est-ce que le français est ta langue maternelle ?

All along there is the sound of feedback (Sund4r), Wednesday, 17 July 2019 00:26 (one year ago) link

A l'école, j'étais toujours au bas de la classe de français. Cependant, j'ai passes tou mes vacances d'été au petit ville pas loin de St Etienne, s'appelle Montbrison. Autrefois une amie universitaire de mes parents a mariée un garagiste français. L'étude des autres langues étrangers a m'aide ma comprehension du français. J'ai étudié l'allemand a l'école, plu L'italien a l'université. Quand j'étais en Italie pour ma échange ERASMUS, j'ai habité avec une belge francophone et chez nous on a parlait français.

American Fear of Pranksterism (Ed), Wednesday, 17 July 2019 01:15 (one year ago) link

Et toi, pomenitul ? Est-ce que le français est ta langue maternelle ?

Je suis né à Bucarest de parents roumains, donc le roumain est, sans surprise, ma langue maternelle au sens propre du terme. Ce n'est qu'à partir de l'âge de sept ans que j'ai commencé à apprendre le français, ma famille ayant choisi d'émigrer au Québec. Ceci dit, je me méfie un peu du privilège que l'on tend à accorder aux langues maternelles : certes, je parle couramment le roumain, mais je ne m'en sers pas au quotidien et l'essentiel de ma vie d'adulte s'est déroulé en français (ainsi que, dans une moindre mesure, en anglais). J'hésite toujours entre ces trois langues en fonction du contexte, mais je dirais que le français est l'idiome qui s'est le plus souvent imposé à moi au fil des années, peut-être aussi parce qu'il permet, davantage que l'anglais, de faire le pont entre le roumain (latinité oblige) et ma vie d'immigrant « occidentalisé ».

pomenitul, Wednesday, 17 July 2019 09:40 (one year ago) link

Montbrison

Je n'y suis jamais allé, mais il me semble que c'est là qu'est né Pierre Boulez. J'imagine que des plaques commémoratives y ont été installées depuis sa mort.

pomenitul, Wednesday, 17 July 2019 09:42 (one year ago) link

j'essai d'écouter les podcasts français, surtout ceux de Radio France - Les Pieds Sur Terre, par exemple - mais pour la plupart ils sont trop vites pour moi :(

Des fois, je regarde des émissions en français avec des sous-titres français quand les gens parlent trop vites pour moi. S'ils sont vraiment vites, j'arrêterais le vidéo pour un instant pour lire. Je trouve que la musique country franco-canadienne est bonne car les paroles sont toujours claires et simples.

All along there is the sound of feedback (Sund4r), Wednesday, 17 July 2019 10:02 (one year ago) link

I'm half-French and my spoken accent is quite good. My reading comprehension isn't bad. I forget a lot of vocab unless I've been practising regularly with native speakers. Writing it though... ugh...

frame casual (dog latin), Wednesday, 17 July 2019 10:48 (one year ago) link

T'inquiète, on n'est pas ici pour juger (ou noter) qui que ce soit. N'hésite pas à te joindre à nous si tu en as envie.

pomenitul, Wednesday, 17 July 2019 10:54 (one year ago) link

xp faux pas incroyable sm

phil neville jacket (darraghmac), Wednesday, 17 July 2019 11:12 (one year ago) link

De quoi? J'ai cru que ce thread etait en Anglais pour n'importe pas de raison. Je ne savais pas qu'il avait etait traduit par mon ordo

frame casual (dog latin), Wednesday, 17 July 2019 11:17 (one year ago) link

lol

All along there is the sound of feedback (Sund4r), Wednesday, 17 July 2019 13:51 (one year ago) link

Sympathique cet espace francophone - pour moi c'est facile, c'est ma langue maternelle et je vis dans une ville où c'est la langue principale.

licorice oratorio (baaderonixx), Wednesday, 17 July 2019 14:21 (one year ago) link

Bienvenue !

T'habites où, si ce n'est pas indiscret ?

pomenitul, Wednesday, 17 July 2019 14:25 (one year ago) link

Bruxelles (mais je suis français)!

licorice oratorio (baaderonixx), Wednesday, 17 July 2019 14:31 (one year ago) link

T'as de la chance. J'y ai séjourné pendant quelques jours en mars et j'ai absolument adoré.

pomenitul, Wednesday, 17 July 2019 14:39 (one year ago) link

pom, j'ai l'impression que te es peut-être un prof de littérature ou philo ? C'est vrai ?

jmm, Wednesday, 17 July 2019 14:41 (one year ago) link

Disons que mes études pourraient en principe me permettre d'occuper un tel poste, mais je n'y suis pas (encore) et n'y serai peut-être jamais.

pomenitul, Wednesday, 17 July 2019 14:43 (one year ago) link

pomentul j'a déduit ton identité en utilisant tes allusions et j'ai trouvé que t'as contribué un article à un volume édité par le prof de philo de ma fille l'an dernier au lycée ! Elle lui déteste quand même...

L'assie (Euler), Wednesday, 17 July 2019 14:46 (one year ago) link

mdr, t'en es sûr ? Je ne pense pas avoir contribué à un ouvrage collectif dirigé par un prof de lycée.

pomenitul, Wednesday, 17 July 2019 14:49 (one year ago) link

putain oui mais j'ai oublié ton identité maintenant et donc je ne peux le confirmer. il est un peu méfiant de dévoiler son identité comme prof de lycée (pas prépa), et il insulte toujours ses étudiants (finalement je lui ai écrit un mail pour « discuter » ses judgments des dissertations de ma fille et j'ai utilisé ma signature universitaire et ses mots s'adoucit

L'assie (Euler), Wednesday, 17 July 2019 14:56 (one year ago) link

Envoie-moi un WebMail et je te dirai si je le connais ou pas.

pomenitul, Wednesday, 17 July 2019 14:57 (one year ago) link

Cela dit, c’est vrai qu’une morsure à la cuisse, c’est assez zarbi, dans la funeste lignée de Mike Tyson et Luis Suárez.

pomenitul, Wednesday, 8 July 2020 21:46 (two months ago) link

Bon, je viens de lire le témoignage de Safia Nolin, c’est bien pire que ce que laisse entendre l’article de La Presse :

https://www.narcity.com/vedettes/ca/qc/safia-nolin-accuse-maripier-morin-de-lavoir-aggresse

pomenitul, Wednesday, 8 July 2020 22:04 (two months ago) link

C'est une histoire bizarre, bien que je ne connais pas les deux personnages. Une morsure à la cuisse?? Ella voulait séduire Nolin donc elle l'a demandé pourquoi elle ne conduisait pas un taxi, en tant qu'arabe?

elle pouvait être ma mère

Morin a six ans de plus que Nolin, selon Wikipédia!

Feel a million filaments (Sund4r), Thursday, 9 July 2020 00:08 (two months ago) link

Le politiquement correct (aussi appelé « rectitude politique » au Québec) : parlons-en

...

Feel a million filaments (Sund4r), Monday, 13 July 2020 16:57 (two months ago) link

Qu'en pensent les ILX-eurs (vous excuserez ce néologisme pourri) francophones d'Europe (en admettant qu'ils soient toujours parmi nous) ?

pomenitul, Monday, 13 July 2020 19:48 (two months ago) link

Je ne comprends rien, désolé

Joey Corona (Euler), Tuesday, 14 July 2020 12:25 (two months ago) link

Du politiquement correct à l’anglo-saxonne, s’entend, pas de la deuxième vague #metoo au Québec. On en avait parlé un peu il y a quelques semaines.

pomenitul, Tuesday, 14 July 2020 12:48 (two months ago) link

d'accord, je suis peu disposé à la politique actuellement, c'est trop. en France la discussion concerne la nomination de Darmanin en tant que ministre de l'intérieur. Mes collègues féministes le détestent. Moi je les soutiens, je ne comprends pas les détails. Il a visité mon quartier il y a des jours, un quartier chaud, s'il peut nous aider très bien, mais j'imagine que tout(e) candidat(e) soit capable de nous aider : il s'agit d'enforcer les lois de la République (pas populaire chez ILX je sais). alors : c'est bien la politique mais bien locale ; la situation mondiale par contre me lasse.

Joey Corona (Euler), Tuesday, 14 July 2020 13:01 (two months ago) link

Je suis beaucoup plus indulgent à l'égard de Macron que la moyenne des sympathisants du PS, mais j'ai quand même du mal avec la nomination de Darmanin à la Place Beauvau. Pour mémoire, la cour d'appel de Paris a ordonné la reprise de l'enquête en juin, donc il a beau être innocent jusqu'à preuve du contraire, il y a un risque bien réel de mise en examen, d'autant plus que ce n'est pas la première accusation de ce genre qui a été portée contre lui. Et que dire des éventuelles pressions que les enquêteurs devront subir ? Non, franchement, je peine à croire qu'il n'y avait pas de meilleur candidat que lui (au moins ce n'est pas Benalla, lol).

pomenitul, Tuesday, 14 July 2020 14:00 (two months ago) link

Je suis d’accord évidemment.

Joey Corona (Euler), Tuesday, 14 July 2020 17:00 (two months ago) link

Un peu de poésie trumpienne en traduction, d'une profondeur insoupçonnée :

http://jsene.net/journal-eclate/article/pour-moi-c-etait-facile-d-trump

pomenitul, Saturday, 25 July 2020 14:38 (two months ago) link

j'ai vu ces mots cette semaine, caméra télé etc, sans contexte et je n'en peux plus, c'est pas fascinant pour moi, pas plus

peut-être je quitterai Paris ? j'ai un nouveau poste en province, il faut demander une dérogation de l'obligation d'habiter là-bas, je ne sais plus, mon quartier n'est pas beau ni bien aménagé, il faut éviter les transports en commun et donc les beaux quartiers ne sont plus disponibles, eh, le mardi je marcherai à l'Hôtel de Ville pour un rdv, quand même il me coutera 2 heure de promenade, peut-être il y aura des aventures

je ne sais plus. je suis ici il y a 5 ans, et je n'ai jamais resté dans un seul endroit plus de 7 ans, toute ma vie, je bouge systématiquement, Paris Paris je te quitte comme tout le monde ?

Joey Corona (Euler), Saturday, 25 July 2020 15:02 (two months ago) link

Tandis que les bleds nord-américains sont des nids d'horreur existentielle, la France regorge de villes où il fait bon vivre en dehors de Paris. Pour avoir passé près de trois ans à Strasbourg, c'est une expérience que je réitérerais volontiers si l'occasion se présentait et j'aborderais cette occasion de bouger avec enthousiasme si j'étais toi (j'adore le 18ème, mais plutôt côté Clignancourt).

Si ce n'est pas indiscret, ton nouveau taf se trouve où, physiquement parlant (dans le genre « questions qu'on se pose en 2020 »…) ?

pomenitul, Saturday, 25 July 2020 15:58 (two months ago) link

je sais CliCli très bien, ma fille était lycéenne là-bas. C'est plus « complet » que mon quartier de La Ch@p3lle, où la violence et les vols perdurent.

mon nouveau poste est à Nancy ! je serai professeur des universités, je suis très content.

Joey Corona (Euler), Saturday, 25 July 2020 16:08 (two months ago) link

Toutes mes félicitations, je suis ravi de l'apprendre ! Tu ne seras pas si loin que ça de Paris : 3h30 de route en bagnole, 2h en TGV – c'est que dalle.

pomenitul, Saturday, 25 July 2020 16:14 (two months ago) link

c'est vraiment 1h30, parfois 1h15, par TGV, et j'habite pas loin de la Gare de l'Est, 15 minutes par pied, alors une vie de turboprof me conviendrai...néanmoins j'envisage un déménagement l'été prochain. Nancy est élégante et belle, petite mais complète, je la connais bien déjà, j'ai visité mon futur labo nombreuses fois parce qu'il est un centre international de mon sujet (la philo des maths), donc je serai bien situé là-bas !

Joey Corona (Euler), Saturday, 25 July 2020 16:19 (two months ago) link

Ça m'a l'air d'être une bonne idée d'habiter sur place. Après, il faudra aussi que tu te concertes avec ta femme et tes enfants…

pomenitul, Saturday, 25 July 2020 16:21 (two months ago) link

tout à fait, on aura l'an pour penser, chercher

et toi, tu cherche un poste en France ? pense aux fellowships, par exemple ceux-ci. j'en ai eu à Marseille il y a 6 ans, c'étais magnifique, et une bonne étape vers un poste permanent.

Joey Corona (Euler), Saturday, 25 July 2020 16:25 (two months ago) link

J'ai obtenu la qualification du CNU pour bosser comme maître de conf' en France cette année, mais je ne m'en suis pas encore servi pour poser ma candidature. J'ai cependant réussi à décrocher un deuxième « Postdoctoral Fellowship » de trois ans au Royaume-Uni (mon premier, qui se termine bientôt, est financé par un organisme québécois, ce qui signifie que j'ai un statut d'« Academic Visitor »), donc pour l'instant, du moins, il semblerait que mon destin soit lié à ce pays que je n'affectionne pas particulièrement, surtout depuis le Brexit… Je ne sais pas du tout comment je vais faire pour traverser l'Atlantique dans les mois à venir, par contre, et je compte conserver un pied-à-terre à Montréal, ce qui suppose des soucis logistiques supplémentaires, mais je verrai bien le moment venu. En tout cas, je suis moins pessimiste pour la suite que je ne l'étais il y a quelque mois…

pomenitul, Saturday, 25 July 2020 16:37 (two months ago) link

haha en philo ? je suis membre élu de la section 17 du CNU (en tant que MCF, je dois quitter parce que je ne serai plus MCF). tu peux quand même essaye section 17, si tes travaux ont même un peu le caractère de la philo, on n'est pas trop stricte (je peux dire après 5 jours de séances sur la qualification des MCFs).

très bien que t'as un poste à continuer ! est-ce qu'il faudrait être présent en Angleterre ?

Joey Corona (Euler), Saturday, 25 July 2020 17:22 (two months ago) link

Non, en lettres modernes, même s'il m'arrive (souvent, il faut le dire, quoique de moins en moins ces derniers temps) de faire appel à la philo pour étayer mes analyses…

Pour ce qui est du deuxième postdoc, on s'attend à ce que j'aie une adresse permanente au Royaume-Uni, mais ça reste assez flou dans l'ensemble, puisque mes recherches s'accommodent de la dématérialisation sans problème.

pomenitul, Saturday, 25 July 2020 17:29 (two months ago) link

d'accord, pas mal ! dis moi si t'as des questions sur la scène philosophique française

Joey Corona (Euler), Sunday, 26 July 2020 08:40 (two months ago) link

D'accord, merci. Corrige-moi si j'ai tort, mais tu travailles sur la philosophie des mathématiques, c'est bien cela ? C'est un domaine que je connais à peine et dont la pertinence pour les études littéraires est assez limitée, même s'il est parfois possible d'effectuer des recoupements entre la poésie – anciennement, le « nombre » désignait aussi le vers – et les mathématiques. Peut-être as-tu lu le livre de Quentin Meillassoux sur le Coup de dés de Stéphane Mallarmé, Le Nombre et la Sirène : c'est un très bel exemple des étincelles qui peuvent se produire lorsque ces champs que tout éloigne sur papier communiquent, mais qui suppose néanmoins que l'on « déchiffre » une œuvre qui s'y prête déjà (cette approche risque d'être moins probante chez Proust, par exemple).

De manière générale et si l'on s'en tient à des noms plus connus, je m'intéresse principalement à ces philosophes français de la seconde moitié du XXe siècle qui sont aussi de grands prosateurs : Derrida, Nancy, Lacoue-Labarthe (je suis beaucoup moins porté sur Deleuze et surtout Foucault et Lacan, dont les préoccupations ne rejoignent les miennes qu'à de très rares occasions). J'apprécie certains ouvrages de Bernard Stiegler, tout en le trouvant imbuvable quand il se met à évoquer des complots internationaux ; Mehdi Belhaj Kacem a écrit des pages très stimulantes sur la question de la catharsis, qui me tient à cœur ; Jean-Christophe Bailly est essayiste davantage que philosophe, mais il a une excellente connaissance de l'histoire de la philosophie (un peu comme l'écrivain auquel j'ai consacré le plus clair de mes recherches, Maurice Blanchot) et il fait partie des auteurs dont je lis systématiquement le dernier bouquin dès sa parution ; Tristan Garcia, qui ne me convainc pas du tout en tant que romancier, m'a néanmoins donné beaucoup de matière à réflexion avec son Forme et objet. Un traité des choses ; Quentin Meillassoux, que j'ai déjà cité et dont j'admire les spéculations démiurgiques ; Georges Didi-Huberman, pour la question de l'art et du visuel en général ; et j'en passe…

J'ai très peu d'atomes crochus avec Alain Badiou et Catherine Malabou, et encore moins avec Michel Onfray, Luc Ferry, Alain Finkielkraut et autres charlatans-réactionnaires du même acabit. Mais ces lectures sont en quelque sorte secondaires pour moi : mon régime est surtout composé de théorie et de critique littéraires, pour ne rien dire de la littérature proprement dite (si j'en parle aussi peu sur ILX, c'est parce que je n'ai pas envie que ce havre de procrastination devienne une extension de mon bureau…). Donc voilà, c'est pour te donner un peu une idée de mes échanges (muets, pour la plupart) avec la scène philosophique française de ces dernières décennies.

Et toi, quels sont les chantiers philosophiques français qui t'intéressent le plus en ce moment ? Et qu'est-ce qui t'a amené en France, tout particulièrement ?

pomenitul, Sunday, 26 July 2020 15:21 (two months ago) link

merci, c'est très intéressante ! QM est mon collègue à mon université actuel mais nous ne nous sommes jamais rencontrés, et je ne connais bien ses travaux. Mais nous avez des « amis communs » et donc je m'attends des rencontres futurs.

pour moi l'attraction de la philo française (et oui, la philo des maths) est son attention à la nature historique des mathématiques, malgré l'impression qu'elles sont « objectives » et « éternelles ». L'école de Cavaillès et Lautmann se focalise sur ce mystère : comment expliquer notre « création » historique des mathématiques tandis qu'on reconnait qu'elles sont toujours préservées, qu'elles sont transculturelles, qu'on a l'impression d'une « découverte » en maths. Moi, j'ai trouvé moi-même, dans le cadre d'une formation analytique, que pour avancer ces questions, il faut théoriser sur la nature de l'histoire, d'une pratique humaine et temporelle qui vise l'éternité, la création d'une permanence. Cette conscience du problème m'est venue lors des visites en France au début de ma vie professionnelle philosophique, et j'ai trouvé que ici, je peux poser ses questions sans accusation d'être relativiste (parce que je veux être *réaliste*, même platonicien, mais je n'ai pas encore la foi). C'est bien un problème moderne duquel les philosophes français ont été conscient depuis longtemps (par exemple avec la réception de Hegel et Marx). Alors en France, je suis chez moi.

Joey Corona (Euler), Sunday, 26 July 2020 15:43 (two months ago) link

C'est passionnant, merci ! Il faut que je file, mais je te reviens tout à l'heure. :)

En attendant, ce n'est pas exactement la même chose, mais je suis tombé il y a quelques temps sur cet entretien avec Paul Ricœur où il traite de la question de la transhistoricité de l'art, qui ne me semble pas totalement étrangère aux problématiques que tu abordes :

http://www.philagora.net/philo-fac/ricoeur.php

pomenitul, Sunday, 26 July 2020 16:44 (two months ago) link

pas mal ! oui, je cherche le « transhistorique », et je crois que je fais ma propre herméneutique actuellement.

Joey Corona (Euler), Monday, 27 July 2020 07:53 (two months ago) link

Du coup, tu te situes en quelque sorte aux antipodes de Quentin Meillassoux, qui est plutôt d'avis que les mathématiques sont de nature à nous fournir des données sur le réel par-delà la noèse, qui est forcément humaine, trop humaine et donc anthropocentrique. Ce qui est bien entendu très paradoxal au premier abord – l'intégralité d'Après la finitude s'efforce de démontrer que ce n'est pas le cas, avec plus ou moins de succès.

Est-ce que tu t'intéresses à l'histoire extra-européenne des mathématiques ? À ma connaissance, on s'en sert habituellement pour nourrir la thèse selon laquelle il existerait une vérité atemporelle des mathématiques, vérité qui aurait été « révélée » à des penseurs issus de cultures très différentes les unes des autres, à divers moments de l'histoire. J'ai toujours trouvé ça un peu facile, mais je ne suis pas suffisamment calé pour m'avancer sur ce terrain.

pomenitul, Monday, 27 July 2020 14:09 (two months ago) link

quant à QM : sa formation aurait eu une forte base mathématique, comme d'hab en France ; et étant lié à Badiou, cette base a été nourrie.

Oui, les maths extra européens et leurs histories m'intéressent. J'ai un projet actuel sur les connexions entre les perspectives occidentales et les perspectives japonaises sur l'infini, en maths et en théologie. J'ai publié un premier article et la reste constituera une monographie. et en France on participe souvent aux colloques sur les maths anciennes chinoises et mésopotamiennes, par exemple. La communauté de recherche en histoire et philo des maths en France est incroyable, nombreuse et intrépide.

Joey Corona (Euler), Monday, 27 July 2020 15:48 (two months ago) link

Bel échange. Félicitations Euler! Je ne connais pas Nancy mais en règle générale, la vie dans les villes moyennes françaises, complétée si nécessaire par des visites régulières dans la capitale, me semble bien plus épanouissante. Pas exactement comparable, mais je me suis installé à Bruxelles il y a quinze ans et Paris (Clignancourt!) ne m'a jamais manqué.

licorice oratorio (baaderonixx), Thursday, 30 July 2020 17:19 (one month ago) link

Et la province belge, elle est agréable ? J’aimerais bien y faire un tour, en tout cas.

xps : mon autocorrecteur galère quand on lui demande d’accorder l’adjectif « quelque ».

pomenitul, Thursday, 30 July 2020 17:56 (one month ago) link

Oui, félicitations!

Feel a million filaments (Sund4r), Thursday, 30 July 2020 22:30 (one month ago) link

Merci à tous !

Joey Corona (Euler), Friday, 31 July 2020 09:33 (one month ago) link

je déteste l'été

Joey Corona (Euler), Friday, 7 August 2020 14:31 (one month ago) link

Tu sais ce que je pense de ton opinion. :)

Le seul été que je déteste, c'est l'été britannique, parce qu'il n'y en a pas. On a tous besoin d'un peu de Dionysos dans nos vies.

pomenitul, Friday, 7 August 2020 14:39 (one month ago) link

Il y a quelques semaines il faisait affreusement chaud. Avec seulement un petit climatiseur portatif, on a vraiment eu de la misère mais maintenant, il fait un peu frais et c'est magnifique! Cela dit, j'aime l'été pour la plupart (un peu moins lorsqu'on est en quarantaine). J'apprécie qu'on a quatre saisons distinctes ici.

magnet of the elk park (Sund4r), Friday, 7 August 2020 18:41 (one month ago) link

Si on a besoin de lire Camus dans la police Comic Sans: http://classiques.uqac.ca/classiques/camus_albert/etranger/camus_etranger.pdf

magnet of the elk park (Sund4r), Sunday, 9 August 2020 02:21 (one month ago) link

Pas sûr qu'on puisse faire confiance à la caste militaire, mais Keïta n'était pas très apprécié de la population.

pomenitul, Wednesday, 19 August 2020 19:20 (one month ago) link

En règle générale, je pense qu'on ne puisse pas faire confiance à la caste militaire dans des telles situations, mais j'avoue que je suis loin d'être un expert sur Mali (à part d'aimer la musique de Tinariwen et Ali Farka Touré). Ce que j'ai compris, c'est que le gouvernement n'était plus populaire mais qu'il était encore démocratique, et aussi qu'il me semble que les conflits avec les djihadistes seraient difficile à gérer pour n'importe quel gouvernement? Je ne suis même pas sûr s'il y a un leader qui les putschistes veulent comme remplacement. Y en a-t-il?

The nexus of the crisis and the origin of storms (Sund4r), Wednesday, 19 August 2020 20:28 (one month ago) link

*ne pourrait pas

The nexus of the crisis and the origin of storms (Sund4r), Wednesday, 19 August 2020 20:28 (one month ago) link

Au cas où vous auriez loupé ce sublime exemple de choc des cultures :

https://www.lesoleil.com/arts/une-actrice-de-brooklyn-nine-nine-fustige-la-production-quebecoise-f52fe71a9575eae94cc26f7ec4c72210

pomenitul, Saturday, 22 August 2020 13:49 (one month ago) link

Qu'en penses-tu?

The nexus of the crisis and the origin of storms (Sund4r), Sunday, 23 August 2020 04:24 (one month ago) link

Je crois que nous avons affaire ici à deux problématiques qui certes se recoupent, mais qui sont néanmoins distinctes et qui gagneraient à être abordées comme telles. D'une part, il y a la question de la représentation filmique et théâtrale, qui touche à celle de l'identité de l'acteur lorsqu'il monte sur scène ou se livre à l’œil de la caméra. De l'autre, il y a un souci éthique : comment s'assurer que les « communautés culturelles » et les minorités dites « visibles » bénéficient d'un accès équitable au marché du travail (au milieu si souvent verrouillé de la culture québécoise, en l'occurrence) ?

Dans la mesure où ces deux problématiques renvoient à la question de la représentativité au sens large du terme, il est tentant de les amalgamer en proposant, par exemple, que l'on embauche davantage de minorités visibles pour incarner des rôles correspondant à l'identité qu'on leur assigne au quotidien (une actrice d'origine arabe jouant un personnage arabe, un acteur d'origine antillaise retenu pour un rôle d'immigrant antillais, etc.). L'identité incarnée sur scène ou sur grand écran est alors perçue comme étant « légitime » car elle redouble l'assignation sociale à laquelle nous sommes accoutumés dans la vie de tous les jours. Or dans un contexte filmique et/ou théâtral, cela est pour le moins critiquable, puisqu'il s'agit d'espaces où la question de l'identité est très précisément cela : une question, un mouvement, un déplacement, faisant toujours signe vers la possibilité de devenir (voire d'« être ») autre. Dans cette perspective précise, donc, je suis farouchement opposé aux arguments de l'actrice américaine ayant demandé que son homologue québécoise soit, elle aussi, d'origine latino-américaine. (Dans le cas, autrement plus scandaleux, du spectacle Slav, il y avait de bonnes raisons de se méfier des arguments de Robert Lepage – les considérations esthétiques doivent alors et de toute évidence céder le pas à l'éthique –, mais je ne pense pas qu'Escouade 9 s'avance sur un terrain aussi miné.)

Cela ne signifie pas pour autant que le champ culturel québécois soit exempt de tout reproche. Bien au contraire, il est lui-même en proie à un identitarisme « pure laine » d'autant plus pernicieux qu'il ne dit presque jamais son nom et qu'il se cache derrière des valeurs prétendument universelles, empruntées à la France et à sa tradition assimilationniste. Il est donc parfaitement juste d'étriller la scène culturelle québécoise pour son manque d'ouverture aux minorités visibles (et audibles, ai-je envie de dire), à condition de ne pas le faire au nom d'une conception esthétique elle-même identitariste, empruntée aux États-Unis, qui me semble extrêmement aliénante au bout du compte du fait de sa rigidité, pour ne rien dire de son manque de pertinence pour le contexte qui est le nôtre.

Il y aurait bien d'autres choses à dire (sur le Québec bashing, notamment, et le repli sur soi qui en découle), mais je m'arrêterai là.

pomenitul, Monday, 24 August 2020 14:20 (one month ago) link

Je ne connais pas vraiment cette émission (ou, à dire vrai, Slav) mais, en principe, tes commentaires me semblent corrects et bien conçus.

The nexus of the crisis and the origin of storms (Sund4r), Tuesday, 25 August 2020 03:49 (one month ago) link

Les voisins de Mali accepteront un gouvernement transitionnel pour une durée maximale de 12 mois: https://www.bbc.com/afrique/region-53929295

The nexus of the crisis and the origin of storms (Sund4r), Friday, 28 August 2020 04:24 (one month ago) link

Je suis allé au Gatineau (Québec) ce matin pour la première fois depuis la quarantaine.

The nexus of the crisis and the origin of storms (Sund4r), Sunday, 6 September 2020 23:52 (three weeks ago) link

T'as bien fait, parce que la deuxième vague vient tout juste de commencer. Les petites virées se feront de plus en plus rares dans les mois à venir.

pomenitul, Monday, 7 September 2020 20:21 (three weeks ago) link

Oui, tu as raison. À moins de 24h après la rentrée, il y avait 5 cas dans les écoles catholiques francophones: https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1732021/coronavirus-college-franco-ouest-ottawa-cecce-rentree-secondaire

The nexus of the crisis and the origin of storms (Sund4r), Wednesday, 9 September 2020 00:19 (two weeks ago) link

« Il est vrai, en tout cas, que le mécontentement ne cessait de grandir, que nos autorités avaient craint le pire et envisagé sérieusement les mesures à prendre dans le cas où cette population, maintenue sous le fléau, se serait portée à la révolte. »

- Camus, La peste.

The nexus of the crisis and the origin of storms (Sund4r), Wednesday, 16 September 2020 02:02 (one week ago) link


You must be logged in to post. Please either login here, or if you are not registered, you may register here.